Quoi qu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle

« Quoi qu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle »

Ce deuxième accord toltèque découle en réalité du premier « Que ta parole soit impeccable » (voir l’article).

Notre façon d’être intègre avec l’autre ou soi, en parole, a la conséquence de ne pas nous laisser déstabiliser par les évènements ou les paroles des autres. Car quand nous réagissons de façon personnelle, notre intégrité est touchée, nous ne sommes  plus nous-mêmes et nous ne sommes plus en nous-mêmes, nous sommes dans l’égo.

Que signifie réagir de façon personnelle ?

C’est donner notre accord. C’est interpréter les évènements comme si nous en étions le centre, le destinataire, la cible. C’est supposer une intention dirigée vers nous.

Au cours de notre éducation, nous apprenons à tout prendre pour soi. Nous pensons être responsables de tout. Moi, moi, moi, toujours moi ! Nous partons du principe que tout ce qui nous arrive nous concerne.  On s’accorde de l’importance, on se prend au sérieux, on fait de tout une affaire personnelle. Voilà la plus grande manifestation de l’égo.

Exemple : quelqu’un nous blesse, nous agresse ou nous salit. Si nous nous demandons pourquoi il nous fait cela (à nous), nous réagissons de façon personnelle. De même que si nous nous demandons ce que nous lui avons fait.

En faisant une affaire personnelle, de tout ce qui nous arrive,  nous  devenons une proie facile pour tous les prédateurs et les manipulateurs. Nous ingurgitons toutes leurs ordures émotionnelles qui deviennent alors les nôtres.  Nous sous sentons offensé et notre réaction consiste à défendre nos croyances, ce qui provoque des conflits. Nous faisons tout un plat d’un petit rien, parce que nous avons besoin d’avoir raison et de donner tort à autrui. Ce que nous ressentons, ce que nous faisons ou disons n’est qu’une projection de notre propre rêve personnel. Tout cela dépend des accords que nous avons conclus.  C’est notre façon de voir le monde.

Ne pas réagir de façon personnelle peut se manifester de deux façons : réagir de façon non-personnelle ou ne pas réagir du tout. Dans le 1er cas, nous nous demandons ce qui ne va pas chez l’autre (l’agresseur) ce que nous représentons pour lui ou ce qui justifie son choix (quels sont ses besoins ou désirs?)

Comment ne plus prendre les choses personnellement ?

1)  Accueillir votre émotion.  Comment je me sens là, maintenant ?

2)  Reconnaître votre réaction. Comment je réagis dans cette situation ?

3)  Se poser les mêmes questions par rapport à l’autre.

4)  Se rappelez que vous n’êtes jamais responsable des actions et des réactions des autres, seulement de vous-même.

 

En prenant l’habitude de ne jamais faire une affaire personnelle de ce qui vous arrive, vous vous évitez de nombreux problèmes dans votre vie. Votre colère, jalousie, envie et même tristesse disparaissent. Une immense liberté vous échoit.  Lorsque vous comprenez et refusez de prendre quoi que ce soit personnellement, les commentaires et actions des gens ne peuvent pour ainsi dire plus vous blesser.

Si vous respectez cet accord, vous pouvez voyager dans le monde entier, le coeur totalement ouvert, vous pouvez dire « oui » ou « non » selon ce que vous choisissez, sans culpabilité ni jugement de soi. Vous pouvez dire « je t’aime » sans crainte du ridicule ou du rejet. Vous pouvez demander ce dont vous avez besoin et vous pouvez toujours suivre votre coeur. 

Alors même au milieu de l’enfer, toujours selon Don Miguel Ruiz, vous continuerez de vivre dans la paix intérieure et le bonheur.

Deuxième accord toltèque

« Quoique qu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle »

Ce que les autres disent et font n’est qu’une projection de leur propre réalité, de leur rêve. Lorsque vous êtes immunisé contre cela, vous n’êtes plus victime de souffrances inutiles.

 

Comment vous libérer de votre sentiment de victime et de vos souffrances inutiles ?
–  En suivant les conseils ci-dessus

–  En décidant d’entamer un travail sur soi pour ne plus souffrir, pour grandir, pour évoluer, pour retrouver la joie d’être vraiment vous-même  afin de décider vous-même de votre vie !

–  En apprenant à gérer vos émotions avec le cours ici

– En vous aidant vous-même avec le répertoire des Fleurs de Bach, ou le cours en ligne ou en prenant rendez-vous pour une consultation chez Indigo ou à la Pharmacie Populaire  à Morges 021 801 27 34

– En apprenant à mieux vous connaître et entamer un processus de libération avec l’atelier des Archétypes Emotionnels ou blessures de l’âme

Ne restez plus seul à vous lamenter mais osez demander de l’aide.
Chez Indigo vous serez écouté et accompagné avec des outils puissants que nous choisirons ensemble selon vos besoins, comme l’identification et la libération de vos blessures émotionnelles,  la métamorphose, la méthode Acces Bars®, la pentanalogie,  ainsi que des soins personnalisés (massages et drainages énergétiques, Reiki Shamballa)

Prenez contact sans tarder pour un premier rendez-vous et constatez par vous-même les résultats.

Vous voulez que ça se passe rapidement ?

 Alors choisissez la  Journée Privilège 

Vous serez accompagné, en individuel, seul(e) avec moi toute une journée et      

vous choisissez la date qui vous convient le mieux

Inscription ici

«Tant que tu t’inquiéteras de ce que les autres pensent, tu seras en leur pouvoir. Ce n’est que lorsque tu n’auras plus besoin de l’approbation de personne que tu pourras assumer ton propre pouvoir.»   Neale Donald Walsch, Conversations avec Dieu