Qu’est-ce qu’on attend au juste ? Qu’est-ce qu’on attend pour être heureux ?

 

Qu’est-ce qu’on attend au juste ? Qu’est-ce qu’on attend pour être heureux ?

On attend le printemps ? On attend le Prince charmant ? On attend que l’autre nous rende heureux ? Ou on attend d’avoir notre certificat ? d’aller mieux ? la visite de nos enfants ? son coup de fil, un plus gros salaire ? des jours meilleurs ? ….

Etre dans l’attente suscite des émotions désagréables : de la déception, de la frustration, de la colère, du stress, de l’impatience, de la peur,  ainsi que du jugement ou de la culpabilité.

Est ce vraiment cela que vous voulez ?  non certainement pas, alors pourquoi ne pas lâcher prise, patienter, cesser d’attendre et vivre le moment présent en accueillant ce qu’il y a de bien en ce moment et en vous ouvrant à ce qui vient, à ce que la vie vous amène ? 

La seule attente « normale » est celle qui est précédée par une entente ou un engagement clair. Si vous avez convenu avec votre conjoint, par exemple, qu’il ira chercher votre enfant à la crèche tous les lundis, votre attente est justifiée.

Quand nous avons des attentes sans entente, en général, nous cherchons à être aimé, indice que l’on ne s’aime pas assez. Nous désirons que quelqu’un d’autre remplisse notre vide intérieur que nous sommes incapable de remplir par nous-même. Comme les autres nous reflètent nos parties inconscientes, nous devons prendre en considération que toutes les attentes que nous avons face aux autres, nous les vivons également face à nous-même.

Nous comprenons alors pourquoi les engagements sont très importants entre les individus et  c’est la raison pour laquelle nous devons apprendre à mieux communiquer pour exprimer nos sentiments et nos désirs.

Donnons-nous le droit d’avoir encore des attentes en sachant qu’un jour nous serons capable de nous aimer assez pour ne plus en avoir. Moins nous aurons d’attente, plus nous aurons l’impression de recevoir beaucoup. Nous percevons  alors tout ce qui nous arrive comme un cadeau de la vie. Nous nous plaçons dans un état réceptif ! 

C’est quand nous cessons d’attendre que les choses arrivent comme par enchantement !

Un  programme exceptionnel vous attend ;-))) ce mois d’avril :

Les 14 et 15 avril : Salon des Thérapies Naturelles à Morges-Beausobre où je me réjouis de vous accueillir sur mon stand no 104

ou lors de ma conférence « Comment acquérir la liberté d’être soi-même » samedi à 17h30 

Vous trouverez également Pierre-Laurent Di Filippo sur le stand no 2 qui vous présentera la fameuse méthode  Accès Bars®   et sa conférence sur les enfants différents dimanche à 12h30

Deux P’tits Ateliers du Bonheur :

le jeudi 19 avril Comment identifier vos blessures émotionnelles. Quel masque portez-vous ?  (Rejet. Abandon, Humiliation,   Trahison, Injustice)

le mardi 24 avril : HO’OPONOPONO au delà des 4 phrases magiques avec la québécoise Sonia Pasqualetto. L’événement exceptionnel !

 inscription

Qu’attendez-vous pour venir vous former …

le 28 mars :  Formation Accès Bars® 

le 14 mai :     Massage Crânien 

le 26 mai :     Atelier Les Archétypes ou Blessures de l’âme (les moyens et outils pour la guérison des blessures émotionnelles)

le 4 juin  :       Massage Lemniscate 

le 18 juin :      Massage Métamorphique 

                                  

Cessez d’attendre, n’en faites plus un état d’esprit. Lorsque vous vous surprenez à glisser vers cet état d’esprit, secouez-vous. Revenez au moment présent. Contentez-vous d’être et dégustez ce fait d’être. Si vous êtes présent, vous n’avez jamais besoin d’attendre quoi que ce soit.
« Eckhart Tolle »